Sensation

Je me lève ce matin,
Sans aucune motivation,
Juste cette, putain, de sensation,
Ça doit être un assassin.

C'est la pause repos, midi.
Moins de sensation, mais
Pas de gain de motivation,
Connasse de disphorie...

Dix-huit heure, c'est fini,
Sans motivation je part,
Sans faire le moinde bruit.
En ayant peur des regards.

Enfin de nouveau rentrer,
Suite de la souffrance du au
Père, comme si je le dérangeais.
La corde et moi, le nouveau duo.

J'en ai fini, morte dans la
Souffrance causer par la
Transphobie, qui est horrible,
La disphorie, de ma vie impossible.

    Cishet

Encore une fois je me lève
Avec une sensation qui me guête.
Que l'on me lance un sortilège
Que je subisse plus cette étiquette

Pourquoi dois-je vivre ainsi ?
Dans une souffrance infernale
Du à leur haine bestiale
Et de l'abus d'une suprématie.

Je souhaiterai la fin de toute
Forme de pouvoir cishet.
Qui nous a assez dominé.
Ils me dégoûtent

cliquez ici pour revenir au sommaire des poèmes