Mon coming-out (trans ofc)

    Pourquoi je l'ai fait ?

Alors que j'ai des parents qui sont LGBTphobe j'ai tout de même fait mon CO. Ce qui est en soit une folie donc ce demander pourquoi j'ai fait ça est une excellente question.
Je l'ai fait car j'en avais marre de souffrir de ma dysphorie en silence chez moi. Ainsi je pourrai donc faire en sorte de lutter contre ma dysphorie ouvertement et même chez moi.

    J'ai dit quoi ?

J'ai dit tout ce que j'avais à dire, si vous voulez lire ce que j'ai mis cliquez ici pour la télécharger.

    Au final ?

Comme je me doutais un peu au fond de moi, un refus catégorique de vouloir me comprendre. Mais, malheureusement pour moi, ce n'est pas tout. Ils veulent aussi que je me fasse validé par des psys ou par d'autres personnes trans, alors que de base c'est totalement débile, de plus en soit je suis "validée" par les personnes trans pour ce que veulent mes parents.
Au final je pense que mon bonheur ne passera jamais par eux, et que le seul moyen de l'être sera de devenir indépendante, car même mon frère et mes soeurs sont "contre" moi dans cette histoire en approuvent cette idée de validation qui est la base même de tout traitement transphobe de la question.

    La suite

Mais par la suite j'ai été à deux doigts de me faire expulsée car j'ai osé sortir avec du vernis, un manteau féminin, une écharpe féminine et un pull féminin (omg). C'est marrent de voir qu'ils disent "t'es pas féminin", mais dès que je me permet de l'être suite au CO je risque de me faire sortir de la maison, c'est assez ironique dans un sens.
Mais bon, aujourd'hui pour restez chez mes parents je dois juste ne pas sortir avec des éléments féminin qui leur serai visible. Car bon, la fierté des parents passent avant la joie de l'enfant, c'est ce que j'en retiens. Il est sûr que si demain je vois un psy ça sera juste pour cracher ma haine des cishet et celle de mes parents après toute les choses immondes que j'ai le droit. En espérent que la suite va bien se passer, sachant que je vais m'en foutre de leur avis, je vais tout de même réaliser mon changement de prénom.
Tout cela pour, au final, si ça empire je vois une AS pour que je puisse récup tout mes affaires en partant définitivement et que même si au final ça se passe bien je ne les revois plus et que quand j'apprends leur mort je fête ça, joie bonne humeur tout ça.

cliquez ici pour revenir au début